Prix 2020

Un monstre et un chaos Hubert Haddad

Editions Zulma

Dans le ghetto de Lodz, Chaim Rumkovski est une autre figure du diable. Lui, l’autoproclamé Roi des Juifs qui prétendait sauver son peuple, a transformé le ghetto en un véritable atelier industriel au service du Reich.

Face à ce pantin des exigences nazies, dans les caves, les greniers, sourdent les imprimeries et les radios clandestines, les photographes détournent la pellicule du service d’identification, les enfants soustraits aux convois hebdomadaires se dérobent derrière les doubles cloisons…

Parmi eux, Alter un gamin de douze ans, qui dans sa quête obstinée pour la vie refuse de porter l’étoile. Avec la vivacité d’un chat, il se faufile dans les moindres recoins du ghetto, jusqu’aux coulisses du théâtre de marionnettes de Maître Azoï, où il trouve refuge.

Né à Tunis en 1947, Hubert Haddad a suivi l’exil de ses parents quelques années plus tard, à Belleville, Ménilmontant puis dans les banlieues populaires et connu les aléas de l’immigration entre un père marchand forain et une mère d’origine algérienne. Auteur d’un oeuvre considérable, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d’intellectuel et d’artiste avec des titres chaque année salués par le Jury du prix littéraire de la Ville de Caen ( Hubert Haddad a reçu le grand de la Société des gens de lettre (SGDL) pour l’ensemble de son oeuvre.

Sélection 2020

  • François de Cornière, Çà tient à quoi ? (Fayard)
  • Arnaud Cathrine, J’entends des regards que vous croyez muets (Verticales)
  • Charles Daubas, Cherbourg (Gallimard)
  • Caryl Ferey, Paz, Gallimard)
  • Emmanuel Genvrin, Sabena (Gallimard)
  • Huberd Haddad, Un monstre et un chaos (Zulma)
  • Philippe Huet, Une année de cendres (Rivages Noirs)
  • Gaspard-Marie Janvier, Chacun son tour (Fayard)
  • Guénaêl Le Duc, La nuit des lavandières (Editions des Falaises)
  • Johary Ravaloson, Amour, patrie et soupe de crabes (Dodo Vole)
  • Alexis Sukrieh, L’apparition de l’oubli Astre Bleu)

La proclamation du Prix littéraire 2020 s’est tenue le jeudi 13 février 2020 à 18h à l’Hôtel de Ville de Caen en présence de Madame Catherine PRADAL-CHARAZENC, première adjointe, et de Monsieur Patrick Nicolle, conseiller municipal.

La remise du Prix littéraire 2020 se déroulera le vendredi 3 avril 2020 à 18h à l’Hôtel de Ville de Caen en présence du Maire de Caen et de·la·du lauréa·t·e.

Ces deux cérémonies sont ouvertes au public.